Il faut toujours être deux pour découvrir la vérité: l'un pour l'énoncer, l'autre pour l'entendre.

Procès de référence

Depuis 2000 : plusieurs actions de responsabilité professionnelle engagées avec succès contre des médecins

2019 : affaire dite du GLYPHOSATE : sur base d’une  bataille de plusieurs années, mon client a été le premier plaignant auquel un Tribunal a reconnu que le glyphosate est susceptible d’avoir occasionné une maladie professionnelle. Plainte pénale contre les producteurs et distributeurs de Round-up toujours en cours

2018-2019 : Affaire dite «  Pëcherten », dans lequel le chef du service de circulation de la Ville de Luxembourg et son adjoint ont été condamnées à 1 année de prison sur base d’une plainte intentée par le client  soussigné

2015 : Affaire Spielmann et consorts  contre Société Nationale d’Habitation à Bon Marché, Commune de Diekirch et Madame le Ministre de la Culture : décision du tribunal administratif  sur base d’une demande de mes clients annulant une décision de la Ministre Maggy Nagel relative au déclassement de plusieurs immeubles classés.

2014 : Affaire dite RIBERY dans laquelle j’ai défendu le joueur de football français contre son ancien agent luxembourgeois

1990-1992 : Affaire dite JURADO du nom du diplômé d’Harvard accusé d’avoir été le conseiller financier du cartel de Cali.
Premier procès européen de blanchiment d’argent

1988 : Affaire dite du GANG DE WALDBILLIG: une dizaine de hold-up de banques dont la dernière avec multiples prises d’otages et mort d’un policier, une demi-douzaine d’assassinats.